Caractéristiques du foin de Crau

Le foin est embottelé avec de la ficelle blanche et rouge spécifique au Foin de Crau. Il peut être vendu en champ « sur charrette » ou stocké sous hangar.

Historique 

Au 16ème siècle, Adam de Craponne construisit un canal qui amena les eaux de La Durance chargées de limons à Salon-en-Provence, Eyguières, Istres et jusqu’à Arles. Ce canal permit l’irrigation d’une grande partie de la Crau qui était autrefois aride. Les terrains arrosés, formés par des colmatages successifs portent de magnifiques prairies permanentes qui donnent jusqu’à 10 000 kg de foin sec à l’hectare. Ces prés donnent 3 coupes d’un foin aromatique très estimé, plus en regain pâturé en hiver par les ovins.

Chiffres-clés
Données INAO 2005

– Aire géographique :      150 000  ha
– Nombre d’opérateurs :         249  producteurs
– Surface en production :   9 000  ha
– Production AOC :           75 000  tonnes

Situation

La zone AOC concerne 11 communes qui se situent au coeur d’une vaste plaine caillouteuse de 50 000 ha de forme triangulaire entre Arles au Nord-Ouest, Lamanon au Nord-Est et Fos-sur-Mer au Sud.

Le climat
La plaine de Crau présente tous les caractères du climat méditerranéen :
– les précipitations sont rares mais abondantes,
– les températures douces en hiver et chaudes en été,
– les vents violents, le Mistral en particulier,
– la durée d’insolation est assez exceptionnelle. Le mécanisme d’évaporation est très important (jusqu’à 1m 50 par an), ce qui favorise le séchage du foin.

Le terrain
La plaine de la Crau a pour origine les apports caillouteux calcaires et cristallins de la Durance marqués en surface par la présence de galets aplatis. Les sols caillouteux peu profonds, ont une matrice fine limono-sableuse, non calcaire et de couleur rouge. On peut noter la présence de dépôts de limons fins apportés par l’eau d’irrigation de la Durance.

Mode de production
Pour avoir droit à l’Appellation d’Origine Contrôlée « Foin de Crau », le foin doit provenir de parcelles situées dans le périmètre de production et identifiées.

Ces parcelles devront présenter une flore spécifique avec :
– des espèces obligatoirement et majoritairement présentes : * Fromental, * Dactyle pelotonné, * trèfle violet, * trèfle rampant,
– des espèces interdites : * Jonc, * Roseau, * Prêle, * Colchique d’automne…

Preuve de l’origine
L’aptitude à produire du Foin de Crau peut être validée ou invalidée avec le contrôle des conditions de production.

Le foin peut faire l’objet d’une analyse sensorielle réalisé par une Commission agrément-produit, constituée de professionnels nommés par le Comité National des Produits Agro-Alimentaires.

Lors de la vente, le foin est accompagné d’un bordereau d’accompagnement.

Fenaison
La fenaison est le travail des prairies permanente.

Cela consiste :
– Fauchage de l’herbe
– Fanage : Opération de séchage du fourrage fauché vert pour en obtenir du foin. Fanage manuel ou mécanique avec une faneuse
– Endainage :  est la mise en ligne du fourrage (groupage) en vue de sa récolte (facilite son pressage par la machine).
– Emballage : Conditionnement du fourrage en balle de foin d’une moyenne de 30kg.