Un peu d’histoire…

Le Pays d’Arles se compose de plusieurs terroirs issus d’une variété géologique : la Camargue, terre du Rhône et la Crau, ancien lit de la Durance…

Ces deux terroirs très différents ont en commun la nécessaire maitrise de l’eau, qu’elle soit rare pour l’un et en excès pour l’autre. Sur ces territoires, l’agriculture n’a été possible que grâce à l’intervention de l’Homme.

Le canal de Craponne a créé une coulée verte qui traverse la Crau et attire une petite propriété paysanne, dense et prospère.

Jean-Maurice Rouquette, Arles, histoire, territoires et cultures, éditions imprimerie nationale, paris, 2008, p.840